CERTIFICAT D' EXCELLENCE
QUI AUDET ADIPISCITUR

L'élevage de chiens actuel est confronté à de très grands défis dans le monde entier ! Toutes les races de chiens s'affaiblissent, de plus en plus des problèmes héréditaires émergent, le caractere s'affaiblissent, etc... Et cela malgré toutes les tentatives du Centrales Canines et/ou des clubs de race. En d'autres termes, la politique de ces clubs n'est pas satisfaisante ou cette politique n'est pas appliquée (ou pas assez), ou attache-t-elle de l'importance à des problèmes qui ne sont pas d'importance majeure (l'apparence).

Le grand coupable est appelé «consanguinité», c'est une déclaration avec laquelle nous ne sommes PAS d'accord. Des comparaisons sont toujours faites entre l'élevage domestique (sélection humaine) et la nature (sélection naturelle). La consanguinité se produit plus dans la nature qu'avec la reproduction domestique. Le coupable responsable des maladies des chiens est «le sentiment des propriétaires» ! Comme mentionné précédemment, la consanguinité continue a lieu dans une meute de loups, par exemple, il y a une concentration très élevée des mêmes gènes dans chaque population de loups et pourtant les loups restent résistants et en bonne santé. Comment est-ce possible ? Eh bien, c'est parce que la sélection naturelle élémine les animaux faibles et/ou malades (parce qu'ils meurent) ou à la suite de quoi ils (dans le meilleur des cas) ne peuvent plus se reproduire. Seuls les animaux les plus forts et les mieux adaptés à l'environnement survivent. De cette façon, la population reste en bonne santé et peut continuer d'exister. Si nous, éleveurs de chiens, pouvions appliquer les mêmes normes, toutes les races de chiens perdraient immédiatement de nombreux animaux reproducteurs car ils sont trop faibles/malades. Il est bien sûr impossible de vraiment commencer à sélectionner la nature (pas de médicaments, pas d'interventions médicales, etc.), mais notre vision est aussi proche que possible de celle de mère nature.

Le chenil Hexental s'impose des obligations strictes et envisage l'élevage dans sa propre perspective. Chaque chiot qui naît avec nous provient de parents qui ont reçu le «Certificat d'excellence». Ce certificat est également transmis à tous les chiots que nous pensons dignes.

                                                

Que signifie le «Certificat d'Excellence»?

Eh bien, pour nous en premier lieu «santé». Tous les animaux qui se conforment à ce certificat peuvent ne pas être sous médication (cortisone à long terme, antibiotiques à long terme ou tout médicament donné à long terme), ne doivent pas avoir eu d'interventions médicales (en raison d'un accident de voiture par example, cela ne s'applique évidemment pas).

À la deuxième place vient «le caractère», par lequel nous entendons des chiens qui répondent à nos exigences de caractère (réactions et pulsions). Nous avons une vision très personnelle de ce qu'est un chien de caractère et de ce qui ne l'est pas. Le déclin actuel de chaque sport canin (en abaissant constamment les standards car il n'y a plus assez de participants !) n'est pas la méthode de sélection idéale pour déterminer le caractère. Sachant que les méthodes d'entraînement s'améliorent constamment, ce qui n'est pas non plus bon pour l'élevage. La seule chose positive concernant les sports canins en question (RCI, Ring, KNPV, etc.) est que chaque participant doit prouver qu'il a une certaine portion de «balles» et de santé pour réussir.

La «beauté» vient ensuite en 3e position, naturellement selon notre propre vision des choses. Ce qui est bien pour nous, c'est peut etre pas pour un autre éleveur. Nous recherchons un chien de travail athlétique typique.

Certains d'entre vous peuvent penser "oui, n'importe qui peut promettre ces choses et délivrer des certificats". Tous ceux qui nous connaissent personnellement savent que nous sommes des gens sensés. Il y a une différence entre les gens qui promettent quelque chose et les gens qui font quelque chose. Pour citer: «Un homme ne vaut que sa parole» ... Ainsi, avec ce certificat, nous donnons notre honneur écrit que les deux parents respectent ce code d'honneur *.

*Si l'étalon provient d'un tiers, la même promesse doit être endossée par son propriétaire.